Par Claudette Cormier

mardi 13 août 2019

Soirée orageuse et une décision difficile

Bonjour chers amis!

Je ne sais pas si hier soir (12 août) vous avez vécu du temps orageux...? Ici à Canton-Tremblay, ça brassé pas mal fort. Il y a eu deux phases orageuses. C'est la première phase dont je vais parler. En effet, durant le crépuscule avancé, je voyais à l'horizon sud un gros cumulonimbus actif. Il y avait de nombreux éclairs dans cette cellule orageuse. Grâce à la vidéo, j'ai pu prendre quelques éclairs. Ce ne fut pas facile car la caméra avait de la misère à faire la mise au point puisque nous étions en chien et loup. J'ai trouvé particulier le fait que la lune croissante était présente dans le ciel et dominait la scène orageuse. Vraiment beau.

Cellule orageuse avec la lune qui domine le ciel tout près


Orage actif avec ses éclairs


En terminant, je suis en réflexion à savoir si je vais poursuivre ce blogue. Voyez-vous, j'ai l'impression de m'écrire. Lorsque je vais voir les statistiques sur le blogue et que seulement une petite poignée de personnes suivent mon blogue, disons que la motivation en prend un coup de mon côté. Je suis toujours à l'affût de ce que la nature a à offrir de beau et de magnifique pour ensuite vous partager ce dont je suis témoin. Mais quand cinq à dix personnes seulement me lisent, je me dis que mon produit n'est pas tellement en demande. Mon travail et mes efforts ne sont pas valorisés. Je suis déçue du manque d'intérêt d'autrui face à la beauté de la nature. Et moi qui adore vous écrire et partager ce que je vois. Vous comprendrez donc que je mettrai ailleurs mes énergies et mon temps. Pour mes lecteurs, je vous remercie du fond de mon coeur pour votre fidèlité. Vous m'avez suivi pendant des années. Je chéries ces moments ensemble. Merci de votre présence bienveillante et de votre amour de la nature. Continuez de vous émerveiller! C'est grâce à cela que petit à petit nous rendrons ce monde meilleur!

Claudette

vendredi 9 août 2019

Ambiance crépusculaire

Bonjour chers amis!

Hier soir, j'avais allumé la lumière sur ma galerie dans le but d'aller recenser les papillons de nuit. Cependant, ce fut extrêmement tranquille avec peu d'êtres ailés se pointant à la lumière. Je savais pourquoi. En effet, lorsqu'il y a des cellules de pluie proches du secteur et que la pression atmosphérique est à la baisse, les papillons restent à l'abri des intempéries qui s'en viennent. Les recenseurs restent donc seuls comme des andouilles sous leur ampoule de lumière.

Devant le fait accomplie, je me suis concentrée sur la lune, présente entre des bandes de nuages. Près d'elle, la planète Jupiter dites la magnifique. Ce soir, il y a une conjonction. C'est le terme que astronomes utilisent lorsque deux astres se rencontrent. Bien entendu, il s'agit de notre point de vue terrestre. Les deux astres ne sont pas proches du tout dans l'espace. Mais de notre perception terrestre, on dirait que c'est le cas. Une pure illusion qui est fort jolie!

Je vous partage des photographies nocturnes qui vous donneront une bonne idée de l'ambiance qui régnait hier soir dans la voûte céleste. Il y avait un petit air mystérieux. C'est le genre d'ambiance où, si j'avais papier et crayon, j'aurais écrit des textes ou des poèmes.

Que votre journée soit douce et agréable et à la prochaine!

La lune un peu voilé par la présence de cristaux de glace en haute altitude

On dirait deux mains nuageuses qui attrapent la lune

Jeux de nuages s'amusant avec la lune

mercredi 7 août 2019

Un peu de tout

Bonjour à vous chers amis!

Ces jours-ci, en faisant le tour de ma cour, j'ai eu le plaisir d'observer plusieurs Parulines flamboyantes. Je pense qu'il y a eu deux nichées de cette espèce puisque j'en ai estimé entre huit et dix individus. On peut dire que les adultes sont extrêmement occupés à nourrir la marmaille qui lancent des petits cris sonnant à longueur de journée. Voir les adultes donner la béquée est chose attendrissante. Les deux prochaines photos sont floues ainsi qu'à contre-jour, mais ça dit ce que ça dit! J'ai tellement eu de la difficulté à les prendre en photo car les oiseaux bougeaient constamment.

La béquée entre un parent mâle au juvénile

Le juvénile a reçu une petite chenille

Un juvénile qui explore son environnement

Puis par un matin brumeux, la rosée était magnifique sur la pelouse. On y découvre facilement les toiles d'araignées au sol et dans les arbres. Il y a en une qui m'a particulièrement intéressé. Un long brin d'herbe arqué, qui portait à son sommet une grosse goutte d'eau, m'a intrigué. En m'accroupissant, j'ai compris que le brin d'herbe était retenu par quelques fils d'araignée. J'ai trouvé cela très beau. Ne trouvez-vous pas que la forme de la toile et le brin d'herbe penché ressemble vaguement au stade olympique à Montréal?

La toile d'araignée remplie de rosée

Le brin d'herbe avec sa goutte de rosée arqué retenu par des fils d'araignée

Puis en attendant de reprendre les excursions ornithologiques à l'automne, je suis pour le moment 100% papillons. Connaissez-vous le site iNaturalist? Depuis cet été, je transfère des centaines de mes photos de papillons de nuit des tous mes inventaires faits à Saint-Fulgence. Je mets également mes observations de cet été où je demeures à Canton-Tremblay. Les safaris diurnes et nocturnes ont été satisfaisant!

Vous savez, je ne serai pas éternellement là. Grâce à un bon conseil d'un ami, j'ai choisi ce site afin d'ajouter tout mon héritage scientifique dans l'Atlas des papillons de nuit du Québec sur iNaturalist. Vous pouvez visiter le site sans vous inscrire. Même que, si vous tapez mon nom dans la petite loupe verte en haut de la page d'accueil (Claudette-Cormier), vous pourrez visiter ma page. Rendu sur ma page, un peu plus bas à gauche, vous avez le choix de cliquer sur « carte; grille; liste ». Cliquez sur Grille. Vous verrez mieux mes photos de papillons. Ce site est tellement populaire que plusieurs ornithologues y ont également adhéré. C'est sans frais. Le but de iNaturalist est de mettre des photos de tout organisme vivant de la planète. Vous pouvez même le consulter pour fins de recherche scientifique. Vraiment bien conçu et bien pensé par son inventeur. Un site fait par un naturaliste pour les naturalistes.

Sur ce, je vous souhaite du bon temps avec les vôtres et avec la nature! À bientôt!

Claudette

mercredi 31 juillet 2019

Safari nocturne

Bonjour chers amis!

Avec les belles nuits chaudes que l'on a ces temps-ci, j'ai eu le goût d'explorer à nouveau le côté nocturne. Je dis à nouveau car il y a quelques années de cela, j'avais fait des inventaires de papillons de nuit dans mon ancienne cour à Saint-Fulgence. C'est si fascinant la faune nocturne. Puis, c'est plus frais aussi, ce qui fait bien mon affaire. Chez moi à Canton-Tremblay, je laisse la lumière de la galerie occasionnellement allumée ce qui attire de très nombreux papillons. Dès que ceux-ci se posent, je les photographie. Petit anecdote. Lorsque les voitures passent sur la route devant la maison, les conducteurs d'automobiles sont intrigués par ma présence. Certains deviennent suspects et ralentissent. Il faut comprendre que je photographie au flash certains papillons qui se posent sur les fenêtres. Cela donne l'impression que je suis un malfaiteur qui photographie en-dedans de la maison. Ben non! Naturaliste au travail!

Lors de ma ronde, j'ai trouvé intéressant de prendre ce petit papillon nommé Idaea dimidiata. Apprendre les noms latin est très bon pour les neurones! Ce que je ne savais pas et que j'ai vu seulement sur les photos est qu'il y avait une araignée sous la fleur sauvage (Achillée). Elle avait perçu le papillon et discrètement, l'araignée montait sur la fleur. Mais pas de chances pour elle, le papillon a changé de fleur.

L'araignée repère sa proie potentielle

L'araignée grimpe sur la fleur mais le papillon s'est déplacé

Au cours de la soirée, j'ai pris des centaines de photos. J'étais au paradis. Observer la faune nocturne est un bonheur total pour moi, sauf pour la présence des maringouins. Être dehors la nuit, je ressens un bien-être incroyable de faire ce que je fais. La seule conséquence ennuyante de l'activité nocturne est que mon sommeil est escamoté. Mes hormones du sommeil sont disparues. Je pourrais veiller toute la nuit mais il me faudrait dormir le jour, ce que je ne souhaite pas faire. Donc, mes nuits sont courtes. Mais cela vaut tellement ce désagrément. Quand je suis sur la galerie ou dans la cour à observer les êtres ailés et les autres insectes, ma joie est au comble!

Ma ronde de nuit étant terminée alors que plus rien ne bougeait à la lumière de la galerie, je n'avais pas le goût de rentrer. Je me suis donc encore promenée dans la cour arrière. Soudain, la brume est arrivée rapidement et couvrait la rivière Saguenay et la rivière Caribou. Dans la montagne de la rivière Caribou, il y a un phare, un faisceau de lumière qui pointe en direction du fjord. Un deuxième phare est dans ma cour, les deux travaillant de concerts pour les plaisanciers. L'ambiance était particulière au-dessus de la rivière Caribou. Prendre des photos de paysages la nuit est chose difficile pour moi puisque, techniquement parlant, je manque de connaissances. Malgré tout, j'ai essayé de prendre cette belle lumière du phare dans la montagne qui perçait la brume. En explorant quelques pitons sur la caméra, j'ai réussi à prendre ce que je voulais! Je suis très contente! Évidemment, j'ai jeté plus que la moitié de mes photos mais celles que j'ai réussi, je les trouve superbes. Voici donc mes deux plus belles photos d'ambiance de brume de nuit, comme je le voyais dans ma cour. À bientôt!

Ambiance mystique de brume allumée par le phare dans la montagne

Le feuillage des arbres se découpent grâce à la lumière du phare

lundi 29 juillet 2019

Un peu hautain...

Bonjour à vous tous chers amis!

Simplement un petit coucou aujourd'hui pour vous illustrer que chez les insectes, il y en a qui sont collet monté. En faisant le tour de ma cour cette semaine, j'ai tellement ri lorsque j'ai aperçu cet insecte juché sur sa feuille, haut sur pattes. Il semblait au-dessus de ses affaires. L'insecte-roi s'est laissé photographier montrant son plus beau profile en haut de ses échasses... Sa cape bleue royale et ses longues antennes courbées en coeur en tant que tiare m'ont fasciné!

Je vous souhaite une très belle journée et à bientôt!

Insecte aux allures hautains
l
La robe ailée du roi vu de derrière