Par Claudette Cormier

mardi 8 août 2017

Ces merveilleux Cygnes trompettes

Presque tous les ornithologues du Québec savent maintenant que quatre Cygnes trompettes immatures passent l’été dans le marais de Canards Illimités à Saint-Fulgence. Bien évidemment, nous sommes honorés de recevoir cette très grande visite dans notre région. Les cygnes sont devenus l’attrait principal des amateurs d’oiseaux et de photographies venant de partout au Québec. Avec cause, car ces oiseaux sont très beaux et élégants. Ils dégagent beaucoup de noblesse dans leurs gestes qui sont lents et toujours gracieux.

Le 4 août dernier, Germain et moi sommes retournés au site afin d'observer les cygnes à nouveau. Plus tôt en saison, ces magnifiques oiseaux ont découvert le marais et l’ont choisi pour y effectuer leur mue. Ne pouvant plus voler pendant un mois, les cygnes dorment beaucoup. Ceux-ci ne se déplacent que très peu, seulement pour aller s’alimenter d’herbages dans certains secteurs du marais. Très méfiants, ils se tiennent la plupart du temps dans un lieu précis où il y a beaucoup de branches d'arbustes morts afin de se prémunir contre les prédateurs.

Les taches blanches au loin dans le marais sont les Cygnes trompettes

Les cygnes se tiennent la plupart du temps dans les branchages

Les oiseaux se déplacent lentement vers leur abri après une séance d'alimentation
Lorsque ces très grands oiseaux secouent leurs ailes, nous pouvons constater où en est rendue la mue. En fait, elle achève car les plumes de vol sont poussées presque à leur maximum. D'ici deux semaines tout au plus, les cygnes vont tranquillement recommencer à voler. Et là, nous ne savons pas s’ils resteront encore bien longtemps avec nous où s’ils migreront vers une destination inconnue de nous.

Les plumes de vol ont presque atteintes leur plein potentiel

 Les cygnes font un brin de toilette après s'être alimentés


Ils retournent vers leur abri pour piquer une autre sieste

Nous, ornithologues de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, assistons peut-être à un nouveau phénomène. Dans quelques années, qui sait si les Cygnes trompettes vont commencer à nicher dans notre région? Cela est possible. Ces oiseaux immatures explorent des habitats. Dans trois ou quatre ans, lorsque ceux-ci auront atteint la maturité sexuelle, ils se souviendront peut-être du marais de Canards Illimités à Saint-Fulgence pour y nicher? Seul le temps le dira…

Sur ce, je vous souhaite une magnifique semaine et à bientôt pour un autre récit ornithologique!

Claudette

2 commentaires:

  1. Toujours un plaisir à regarder. De magnifiques et nobles oiseaux. Vos vidéos sont très réussies. Merci du partage

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup chère Chantale pour vos bons commentaires et aussi de suivre ce blogue! En effet, les cygnes sont vraiment superbes et dégagent une paix qui nous fait du bien. C'est bon de voir la lenteur dans le monde frénétique qui nous entoure. Je vous souhaite une magnifique journée! Claudette

    RépondreSupprimer