Par Claudette Cormier

mercredi 15 janvier 2014

Boule de glace

Durant les grands froids au cours de l'hiver,  nous assistons parfois à des scènes vraiment désolantes chez les oiseaux qui luttent pour leur survie. Il arrive même que certains d'entre eux, plus faibles ou malades, meurt de froid. Dans certains cas, des individus  deviennent éclopés en perdant le bout de leurs doigts aux pattes causées par de terribles engelures. C'est vraiment triste...

Une autre scène d'horreur est lorsqu'une boule de glace se forme entre les mandibules du bec d'un oiseau. Je n'en connaît pas la raison exacte, mais cela semble être dû à la respiration. Cette boule de glace peut grossir à une vitesse vertigineuse au cours d'une journée, empêchant l'oiseau de manger. Pour dire les choses crûment, le volatile est en danger de mort.

Il y a quelques jours de cela, Germain observait une Tourterelle triste qui venait d'atterrir au pieds de nos mangeoires dans le but de s'alimenter. Il m'a interpellé pour me montrer la tourterelle qui avait une grosse boule de glace au bec. Cette scène nous a arraché le coeur en voyant l'oiseau tenter de s'en défaire pour pouvoir se nourrir.

La prochaine vidéo prise par mon partenaire est pour documenter un tel phénomène. Chères âmes sensibles, ce peut être difficile à voir mais regardez la vidéo jusqu'au bout. L'histoire fini bien!


 La Tourterelle triste avec sa boule de glace (vidéo de Germain Savard)

2 commentaires:

  1. Oui! L'histoire finit bien! Nous avions peur qu'elle meurt de faim. De plus, il était impossible pour nous de la capturer pour lui enlever cette motte de glace au bec.

    RépondreSupprimer